La Forêt Fruitière de l'école Buissonnière

L'association "L'école Buissonnière" a acquis en 2020 un terrain de
2 000 m² au bord de la Sure, avec pour objectif l'implantation d'une forêt-fruitière sur une surface de 300 m² planté par les enfants des communes avoisinantes... Chambonas, Les Vans, Paysac, Lablachère etc...ainsi que la création d'un petit chemin ombragé et comestible pour se rendre à la rivière.
Le jardin nourricier d’arbres fruitiers et de plantes sauvages est un concept encore très peu connu sous nos latitudes, qui présente un ensemble de bénéfices environnementaux et sociétaux exceptionnels.
 
La forêt fruitière permettra de produire localement des fruits, baies, légumes, plantes aromatiques et médicinales, champignons. 
Véritable outil pédagogique, cette forêt sera l’occasion d’échanges de saveur, de savoir, et d’apprentissage. 
Régulièrement, il y aura des ateliers buissonniers pour suivre les plantations avec un animateur de l'association. Un collectif sera ouvert à tous ceux qui veulent s'investir et les récoltes seront partagées entre tous les membres de celui-ci.
 
« Petite et intensément soignée ». La vocation de cette dernière est d’expérimenter un modèle très productif sur une petite surface. Grâce à cette méthode, l’effort est moindre. L’énergie à fournir est importante au départ, mais une fois le système établi, il n’en nécessite quasiment plus de travail.
Une fois implantée, la forêt jardin est un système durable, autonome, résilient, productif sans avoir recours aux énergies fossiles, sans besoin en eau ni en fertilisant. Elle stocke du carbone, restaure les paysages et constitue un refuge de biodiversité cultivée et sauvage.
 
La sécurité alimentaire des communautés locales dans un contexte de dérèglement climatique devient un enjeu urgent pour la survie de notre civilisation, la forêt-fruitière offre l’espoir de concilier, de manière élégante, les impératifs écologiques et sociétaux d’aujourd’hui et de demain.

© 2023 L'école Buissonnière

  • Ecole Buissonnière